commémoration 1914

30 août 2014 : centenaire, évocation de 1914

                                                                                                                                                             

                                                  

                                                   Les officiels et quelques organisateurs évoquent la Belle  Epoque   

 

               L'école : la devise du jour                                                            les petits                                 et les grands

                      

                                                       et, comme en 1914 : le "marchand" de peaux de lapins

                                                                           

                        

            A la mairie, exposition : quelques collections militaires

                               

                                         système de l'obus à balles

 

     

                Salle GEORGES NIQUE  : conférence de STEPHANE ANDRE       

                                                                          La bataille des frontières et les combats en Ardenne en août 1914

                                                                                                                                               

 cérémonie aux monuments aux morts                                                    lâcher de ballons aux couleurs nationales

                  recueillement au monument aux morts                         lâcher de ballons aux couleurs nationales

                                     

      départ des marcheurs sur le parcours guidé, autour de la CROIX PIOT,  à la rencontre des silhouettes des soldats de 14 : 

                                   

 

                                                                     Et le samedi soir :  SON ET LUMIERE

                en souvenir de la destruction presque totale de Donchery, le 26 Août 1914

 

                                       

                                                

                                        

                                                                           écoutez la bande son                               

    

                               Page d'accueil

Quelques livres.

 

        

 

 

        

   Les Allemands dans le Sedanais
              L'invasion et L'occupation
               1914-1918
Docteur A.Lapierre  (édition Les Cerises Aux Loups 2001(le net ou bouquiniste)


Après les combats de Maissin, la résistance héroique des Français à Torcy, le Sedanais n'est plus qu'un vaste camp de prisonniers corvéables à merci.
L'allemand vole, réquisitionne, pille....prend tout. Pour les habitants c'est le travail forcé, la faim, les otages.
Quand enfin arrive la délivrance, le Sedanais n'est plus que ruines et désolations. 52 mois d'occupation très dure, récit d'un témoin impartial et implacable.

    

          Les Ardennes terre de France
                oubliée en 1914-1918
  Roger Szymanski 1984(le net ou bouquiniste)


La totalité du département des Ardennes occupé pendant toute la guerre. Un silence pudique s'est établi, rien dans les livres, rien dans les débats télévisés...rien ou presque rien.
Ce livre répare un oubli, il interroge sur les pillages, les exécutions, le bagne de Sedan, la famine, les réquisitions, les déportations.
Et enfin sur la reconstruction et ses pratiques curieuses.

 

 

      L'improbable Rencontre
Frédéric Poncelet éditions Terres Ardennaises 2014 (en librairies)
Deux grands-pères connus seulement à travers quelques photos en uniforme.
Un besoin d'honorer leur mémoire, une passion pour la grande guerre.
Et ainsi nait l'idée chez l'auteur de reconstituer leurs parcours.

 

  

 

 

 

 

   Un Sedanais dans la Tourmente de 1914
Téophile François présentation J-C Sauvage éditions Noires Terres 2014( en librairies)
En aout 1914 Téophile pompier volontaire est incorporé comme brancardier au sein de la Croix- Rouge à l'hopital militaire de Sedan.
Il est fait prisonnier, malgré son statut il part pour l'Allemagne.Il sera interné au camp de Merseburg (saxe).
Rapatrié en France le 16 Juillet 1915, il raconte son parcours et ses misères avant de retrouver la liberté

 

 

 

Quarante ans après
Marcel Savart   édition Unique 1958 (le net bouquiniste)
L'auteur dans ce  livre du souvenir raconte la déportation des civils des régions envahies.
Les camps en Allemagne,le bagne de Sedan,le kommando de Bazeilles,les crassiers de la Chiers.
La très dure occupation de 1914 1918 avec ses brimades et restrictions.

 

 

             

 

 
         Nouveaux Robinsons
        Dans les lignes Allemandes


Marie de Puiffe-Piquet 1988 édition sopaic (le net bouquinistes)
Fait incroyable: pendant quatre ans, dans une foret située au coeur du
département des Ardennes, deux soldats perdus lors de l'offensive
allemande d'août ont survécu.L'auteur a recueilli en 1919 les souvenirs
 de l'un des deux soldats : Henri Léveque.


           Le jour le plus meutrier de l'histoire de France
        22 AOUT 1914
Jean Michel Steg
Editions Fayard 2013 (librairie)
27000 français sont tués ce jour là.C'est quatre fois plus qu'à Waterloo,un nombre de tués sans précédent dans l'histoire de France.
Parmi tous ces morts pour la France,3 jeunes hommes de Donchery.
Billy André 9 éme bataillon de chasseurs à pied tué à La Hage Belgique 21 ans
Danne Georges 1er régiment d'infanterie coloniale tué à Rossignol Belgique (2000 morts pour ce régiment) 23 ans
Millet Paul 120 éme régiment d'infanterie tué à Bellfontaine Belgique 32 ans

 

     

 

  Charleroi 21-13 aout 1914
Damien Baldin Emmanuel Saint-Fuscien
éditions Taillandier 2012 (librairie)

En ces journées d'aout 1914, sous une chaleur écrasante, des milliers de soldats vivent là leur baptème du feu.
Dans  la journée du 23 aout, le 148 éme RI reprit le village d'Onhaye.Au cours de cet assaut, le régiment
eut 80 tués, parmi ces morts un habitant de Donchery le sous lieutenant Woiry Pol  : il avait 26 ans.